Forum - Idées en débat - Sujet n°128

[]
Nombre de membres 93 membres
Connectés : ( personne )
 

La Charte du Forum - La Charte du Forum

Forum - Forum
Idées en débat - Idées en débat


actif  Sujet n° 128  Benjamin Olivennes

le 10/05/2021 - 16:47
par eloise966

eloise966

2 messages

Chers amis bonjour
C'est avec plaisir que j'accède à ce forum.
Je m'étonne de l'absence de débat d'idées depuis cinq ans.
Certes, après lecture des derniers échanges épistolaires, le débat est une affaire délicate, où il s'agit de faire oeuvre de modération, et la ligne rouge est franchie, parfois.
Cette raison n'est pourtant pas suffisante pour justifier un aussi long silence.
Nous avons besoin des nourritures de l'esprit, et c'est essentiel, tout autant que notre pain quotidien.
Les idées sont donc aussi importantes que les techniques, car, depuis l'aube de l'humanité, elles entretiennent une étroite complicité.
Ainsi, quid de l'apparition du codex sans l'institutionnalisation progressive du christianisme romain?
Quid de l'imprimerie sans la contestation de ce même christianisme de Rome, par un accès démocratisé à la lecture des textes bibliques?
Quid des inventions de Daguerre et de Nicéphore Niepce sans la remise en question d'un certain type de peinture?
Longue est la liste.
En rapport au lien entre techniques traditionnelles et modernes, nous pouvons louer l'oeuvre de Christian qui associe le meilleur de certains produits modernes aux techniques anciennes.
En rapport au lien entre idées traditionnelles et modernes, je viens de faire la lecture d'un ouvrage que je recommande à tous: "L'autre art contemporain, vrais artistes et fausses valeurs" chez Grasset à 16 euros, édition 2021.
Un vrai bain de jouvance, et, croyez moi, quelles que soient les réserves que nous pouvons émettre, nous nous sentons moins seul.
Recommandé d'utilité publique.
Je vous souhaite à tous une bonne lecture, et je propose que nous en reparlions au plus vite.


Eloïse

  Site web eloise966 Poster une réponse  Haut
Réponse n° 1
--------
le 17/05/2021 - 23:09
par ChristianVIBERT

ChristianVIBERT

86 messages

Bonsoir Éloïse,

 

Comme tu le relèves, sur ce site, peu de personnes se lancent à discuter art à un autre niveau que technique. Or, si, en peinture, la technique est essentielle - je me verrais mal dire l'inverse ! - avancer quelques idées sur le pourquoi de l'art, sur son évolution, sur les motivations qui nous amènent à peindre, sur les buts que nous poursuivons, sur ce que l'on apprécie et aussi sur ce que l'on déteste, etc, est tout aussi intéressant. Il suffit d'y mettre les formes. Nous ne sommes pas là pour nous injurier les uns, les autres.



"En rapport au lien entre idées traditionnelles et modernes, je viens de faire la lecture d'un ouvrage que je recommande à tous: "L'autre art contemporain, vrais artistes et fausses valeurs" chez Grasset à 16 euros, édition 2021.
Un vrai bain de jouvance, et, croyez moi, quelles que soient les réserves que nous pouvons émettre, nous nous sentons moins seul.
Recommandé d'utilité publique.
Je vous souhaite à tous une bonne lecture, et je propose que nous en reparlions au plus vite."

 

Oui, je vous ai cité cet ouvrage de Benjamin Olivennes durant le stage de cet été. C'est bien que tu aies eu l'occasion de le parcourir.

 

Je trouve remarquable et fort prometteur qu'un jeune philosophe, amateur d'art, ose affirmer haut et fort dans un ouvrage et dans les médias ce que la  majorité du public pense au plus profond de cet art contemporain qui a pignon sur rue, mais qu'il ne se permet pas de dire au risque de se faire taxer d'ignorant, de rétrograde, que sais-je ?

 

L'un des derniers stagiaires à avoir fréquenté l'Atelier, peintre figuratif de talent, ayant contacté une personne responsable d'un DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles), s'est vu refoulé au motif que ce qu'il fait "serait le comble du mauvais goût" ! Je pose la question : Et "Dirty Corner" ("Le vagin de la reine"), la grande sculpture de l'artiste britannique Anish Kapoor, exposée dans les jardins du château de Versailles, ou les sculptures gonflables, les caniches de Jeff Koons, qu'en dire ? Ces "œuvres" sont-elles, à l'inverse, le summum du bon goût ? Et que penser de la banane scotchée à un mur, de Maurizio Cattelan ? Est-ce parce qu'elle a été vendue pour 120 000 dollars qu'elle serait un chef-d'œuvre ? (voir aussi l'article récent sur Salvatore Garau et Bansky publié sur le Forum)

 

L'art contemporain qui s'expose sur les cimaises de tous ces lieux prestigieux est un microcosme qui vit en circuit fermé. Tous ces gens se poussent les uns les autres à coups de centaines de milliers d'euros. On fait la promotion de cet art car il rapporte beaucoup, acheté par des personnes richissimes qui pensent, par ce moyen,  montrer leur pouvoir, leur supériorité intellectuelle et esthétique sur le commun des mortels. Mais, objectivement, ce n'est que du vent ! On remplit de très gros chèques sur une simple signature, c'est tout !

 

Benjamin Olivennes ose donc tenir le rôle de l'enfant dans le conte "Les Habits neufs de l'empereur", de Andersen. Tous les courtisans s'exclament d'admiration devant ces pseudos vêtements, alors que le roi est nu. Seul un enfant finit par annoncer la vérité au roi. Comme le dit le proverbe : "La vérité sort de la bouche des enfants" ! Que Benjamin Olivennes tienne ce rôle est donc, peut-être, le signe qu'enfin ! les gens se sentiront le droit de dire vraiment ce qu'ils pensent de cet "art" ?

 

Christian VIBERT

Ecrire à ChristianVIBERT   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 2
--------
le 28/05/2021 - 21:22
par eloise966

eloise966

3 messages

Bonsoir Christian
Merci pour ton retour.


En effet, les exemples de conformisme des institutions de notre beau pays en matière artistique dite "contemporaine" est à pleurer.
J'ai aimé aussi que Benjamin, Olivenne propose une liste chronologique d'artistes d'aujourd'hui, en commençant il y a un siècle jusqu'à maintenant.
Certes, l'écrit-il lui-même, cette liste est loin d'être exhaustive, mais elle comporte des artistes très inspirés et qui ne doivent de s'être hissé à un certain niveau de célébrité qu'à eux-mêmes, puisque nos structures culturelles étatiques les ignorent toujours superbement.
De surcroît, cette liste a eu l'avantage de me faire découvrir beaucoup d'hommes et de femmes dont l'oeuvre est passionnante, et c'est en rapport à ces découvertes que je me suis sentie "moins seule".


Je pense que ce livre doit être lu, amis peintres, soyez aussi des lecteurs, le livre nous convie au silence, à la réflexion, à la dégustation, et si l'ère numérique ne vous donne pas de temps, prenez-le!


Eloïse

Ecrire à eloise966   Site web eloise966 Poster une réponse  Haut
Réponse n° 3
--------
le 09/08/2021 - 20:54
par Delac2

Delac2

6 messages

Nous parlions récemment de Benjamin Olivennes et de son courage à oser affirmer ses opinions concernant "l'art" contemporain, face à ce microcosme prétentieux de pseudo-artistes, de marchands d'art et de financiers enfermé sur lui-même. D'autres avaient déjà eu ce courage, et bien avant. A lire ici le témoignage de Philippe Bouvard, écrit en 1979.

 

Christian VIBERT

Ecrire à Delac2   Poster une réponse  Haut
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message   -   Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter
[]
Catégories de discussion  Forum 



 

Texte à méditer :  

« S'appuyer sur le passé pour mieux maîtriser le présent et espérer en l'avenir. »

   

W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^