Caractéristiques - Comparatif entre les produits Atelier des Fontaines

Tableau comparatif entre les différents médiums

et émulsions gélifiés Atelier des Fontaines

 

Le tableau ci-dessous permet de comparer les différents médiums et émulsions produits par l’Atelier des Fontaines. Ils ont tous un comportement thixotrope (8), soit par réaction entre les huiles cuites et le vernis mastic, soit du fait de la présence de cires.

 

Les médiums, employés seuls, se travaillent « gras sur maigre » conformément à cette règle constamment répétée. Cependant, si l’on choisit le travail alterné et dans le frais selon la technique mixte (16), avec un médium et une émulsion correspondante, il devient possible de renverser cette règle. On peint alors, sans limite technique, « maigre sur gras », à son rythme et aussi longtemps qu'on le souhaite, du "fa presto" enlevé en une séance unique, au travail longuement élaboré en plusieurs dizaines de séances si nécessaire.

 

Autre intérêt majeur : l'utilisation conjointe de deux matériaux différents, l'un gras et globalement transparent, l'autre plus maigre et plus opaque, permet d'opposer l'ombre et la lumière, et ce, conformément à toute la tradition picturale depuis le XVème siècle jusqu'à la fin du XIXème. En d'autres termes, l'ombre et la lumière ne se différencient plus seulement par leur intensité lumineuse, ni par leur couleur (mise en évidence en particulier par l'Impressionnisme), mais par la matière qui va servir à les exprimer.

 

Remarques :

- La thixotropie est la capacité remarquable que présentent certains matériaux de devenir fluides sous une contrainte (ex emple : un mouvement), pour reprendre ensuite leur consistance primitive.  Les sables mouvants en sont un exemple bien connu.

- Dans le cas des médiums pour la peinture, gélifiés au repos, ils se fluidifient sous l'action de la brosse mais, une fois posés sur le support, ils reprennent leur état de gel. Même abondamment dilués, employés en mélange avec des couleurs à l'huile, les médiums gélifiés permettent donc de travailler la pâte picturale sans qu'elle ne coule sur le tableau, celui-ci étant disposé à la verticale. Cependant, la prise de la pâte n'est pas définitive. Sous le mouvement de la brosse, elle peut retrouver sa fluidité. Elle peut donc être retravaillée, si le besoin s'en fait sentir, tant que le séchage définitif n'est pas intervenu.

- Par ailleurs, ils facilitent les superpositions dans le frais, en particulier si l'on travaille en leur associant une émulsion.

 

Note : Qu'est-ce que le "tirant" (22) d'une pâte picturale ?

 

 

Médiums
et émulsions

Ingrédients principaux

Mode de préparation

Caractéristiques

Usage
et influence
sur le rendu pictural

Dilution

Référence picturale

Médium gras flamand
et émulsion correspondante, en version onctueuse

Huile de lin

Résine mastic

Essence de térébenthine

Oxydes métalliques


+ liant aqueux naturel stabilisé

Cuisson préalable à haute température ; seconde cuisson douce
en présence d’additifs

Médium thixotrope (8), brillant, transparent,
onctueux

Siccativité (3) :
2 à 4 jours

Travail des modelés, glacis
et empâtements ;
possibilité
d’une matière généreuse ;
expression
différenciée
de l'ombre
et de la lumière ;
mélange possible
avec un médium vénitien

Essences de térébenthine
ou d’agrume, essence d’aspic

Van Dyck,
Rubens, Vélasquez,
les peintres baroques
du XVIIème siècle

Médium gras flamand
et émulsion correspondante, en version moyenne

Huile de lin

Résine mastic

Essence de térébenthine

Répartition différente des oxydes métalliques


+ liant aqueux naturel stabilisé
pour l'émulsion

Double cuisson prolongée,
d’où une prépolymérisation des huiles
plus poussée

Médium thixotrope, brillant, transparent,
à la fois
onctueux
et plus tirant

Siccativité :
2 à 4 jours

Travail des modelés, glacis
et empâtements ;
matière possiblement généreuse,
équilibrée entre onctuosité
et tirant (22) ; 
expression
différenciée
de l'ombre
et de la lumière ;
mélange possible
avec un médium vénitien

Essences de térébenthine
ou d’agrume, essence d’aspic

Rubens, Vélasquez,
Hals,
les peintres baroques
du XVIIème siècle

Médium gras flamand
et émulsion correspondante, en version tirante

Huile de lin

Résine mastic

Essence de térébenthine

Répartition différente des oxydes métalliques


+ liant aqueux naturel stabilisé
pour l'émulsion

Double cuisson prolongée,
d’où une prépolymérisation avancée des huiles

Médium thixotrope, brillant,
transparent,
tirant

Siccativité :
2 à 4 jours

Travail des modelés, glacis
et empâtements ;
matière possiblement très généreuse ;
frottis aisés ; expression
différenciée
de l'ombre
et de la lumière ;
mélange possible
avec un médium vénitien

Essences de térébenthine
ou d’agrume, essence d’aspic

Rubens,
Hals,
les peintres baroques
du XVIIème siècle,
Rembrandt

Médium gras flamand
et émulsion correspondante, en version
à siccativité renforcée

Huile de lin

Résine mastic

Essence de térébenthine

Composition différente des oxydes métalliques


+ liant aqueux naturel stabilisé
pour l'émulsion

Double cuisson prolongée,
d’où une prépolymérisation avancée des huiles

Médium thixotrope, brillant,
transparent ;
légèrement
plus coloré ;
tirant

Siccativité :
de 1 nuit à 1 journée

Travail des modelés, glacis
et empâtements ;
matière possiblement très généreuse,
tirante ;
frottis aisés ;
reprise possible
très rapidement ; expression
différenciée
de l'ombre
et de la lumière ;
mélange possible
avec un médium vénitien

Essences de térébenthine
ou d’agrume, essence d’aspic

Hals,
Rembrandt

Médium gras flamand
et émulsion correspondante, en version Maroger

Huile de lin

Essence de térébenthine

Résine mastic

Oxydes métalliques


+ liant aqueux naturel stabilisé
pour l'émulsion

Cuisson unique douce
en présence d’additifs

Médium thixotrope, brillant,
transparent,
pâle ;
fluidité

Siccativité :
3 jours à 1 semaine

Travail des modelés, glacis
et empâtements ; matière plus fluide ;
rendu détaillé,
fouillé, précis ; expression
différenciée
de l'ombre
et de la lumière ;
mélange possible
avec un médium vénitien

Essences de térébenthine
ou d’agrume, essence d’aspic

Vermeer
et les petits maîtres flamands, 
Raoul Dufy

Médium gras flamand
et émulsion correspondante, en version Roberson

Huile de lin

Résines mastic et copal dur de Madagascar

Essences de térébenthine et d’aspic

Oxydes et sels métalliques
+ liant aqueux naturel stabilisé
pour l'émulsion

Cuisson unique douce
en présence d’additifs

Médium thixotrope, brillant, transparent,
un peu plus coloré ; fluidité

Temps d’ouverture
(21) prolongé

Film pictural
plus dur
et insolubilité renforcée

Siccativité :
3 à 4 jours

Travail des modelés, glacis
et empâtements ; matière plus fluide ;
rendu détaillé,
fouillé, précis ; expression
différenciée
de l'ombre
et de la lumière ;
mélange possible
avec un médium vénitien

Essences de térébenthine
ou d’agrume, essence d’aspic possiblement nécessaire
pour les reprises

Turner,
Sargent,
Whistler,
les peintres anglais
du XIXème siècle,
Monticelli, Fantin-Latour

Médium gras flamand
à l'ambre
de la Baltique,
et émulsion correspondante

Huiles de lin et œillette

Résines mastic et ambre de la Baltique

Essences de térébenthine et d’aspic

Oxydes métalliques


+ liant aqueux naturel stabilisé
pour l'émulsion

Cuisson unique douce
en présence d’additifs

Médium thixotrope, brillant,
transparent ;
très pâle ;
 fluidité

Temps d’ouverture prolongé

Film pictural
plus dur
et insolubilité renforcée

Siccativité :
3 jours à 1 semaine

Travail des modelés, glacis
et empâtements ; matière plus fluide ;
rendu détaillé,
fouillé, précis ;
expression
différenciée
de l'ombre
et de la lumière

Essences de térébenthine
ou d’agrume, essence d’aspic possiblement nécessaire
pour les reprises

Vermeer
et les petits maîtres flamands

Médium gras vénitien
et émulsion correspondante, en version onctueuse

Huile de lin

Cires d’abeille et de Carnauba

Oxydes métalliques


+ liant aqueux naturel stabilisé
pour l'émulsion

Cuissons prolongées,
d’où une prépolymérisation avancée des huiles

Médium thixotrope,
satiné,
translucide ; onctueux

Siccativité :
2 à 4 jours

Travail des modelés
et empâtements ;
matière possiblement
très généreuse, légèrement
grenue ;
mélange possible
avec un médium flamand
ou un médium copal

Essences de térébenthine, d’agrume,
d’aspic
ou de pétrole

Giorgione, Titien,
Tintoret,
les peintres vénitiens
des XVIème
et XVIIème siècles

Médium gras vénitien
et émulsion correspondante, en version épaisse

Huile de lin

Cires d’abeille et de Carnauba en proportion plus importante

Oxydes métalliques


+ liant aqueux naturel stabilisé
pour l'émulsion

Cuissons prolongées,
d’où une prépolymérisation avancée des huiles

Médium thixotrope,
satiné à mat, translucide ;
épais

Siccativité :
2 à 4 jours

Travail des modelés
et empâtements ;
matière possiblement extrêmement généreuse,
légèrement
grenue ;
 mélange possible avec un médium flamand
ou un médium copal

Essences de térébenthine, d’agrume,
d’aspic
ou de pétrole

Titien,
Tintoret,
les peintres vénitiens des XVIème
et XVIIème siècles

Médium laque flamand
et émulsion correspondante

Mélange d'huiles

Essence de térébenthine

Résine mastic

Oxydes métalliques


+ liant aqueux naturel stabilisé
pour l'émulsion

Procédure
de cuisson spécifique
en présence d’additifs

Médium thixotrope,
très brillant, transparent ;
très tirant

Siccativité : 2 à 3 jours

Travail des glacis et empâtements ;
matière
très tirante
et laquée ;
frottis
extrêmement
aisés ;
expression
différenciée de l'ombre
et de la lumière

Essences de térébenthine
ou d’agrume, essence d’aspic
possiblement nécessaire pour limiter le tirant
et prolonger
le temps d'ouverture

Monticelli,
Fantin-Latour

Huiles
et vernis
Liant aqueux

Ingrédients principaux Mode de préparation Caractéristiques Usage
et influence
sur le rendu pictural
Dilution Référence picturale
Huiles de lin cuites

Huile de lin de Suède (première pression
à froid)

Composition et répartition différenciées des oxydes métalliques 

 

 

Démucilagination
à chaud ;
cuisson préalable
à haute température
de durée variable et/ou cuisson douce
en présence d’additifs,
selon les versions ; décantation et
filtration

Huiles brillantes
plus ou moins onctueuses, tirantes ou fluides
selon les versions

Siccativation
en profondeur rapide à très rapide
selon le mode de préparation

Composant indispensable
à la gélification des médiums thixotropes ; enrichissement
et aide à la siccativation
des huiles
et couleurs
du commerce ;
liant additif
pour le broyage des pigments foncés
ou peu siccatifs ; médium d'ébauche à séchage rapide ;
travail
des jus
et demi-pâtes

Essences de térébenthine, d’agrume, d’aspic ou de pétrole ;
huiles crues de lin, noix, œillette ou carthame

Liant traditionnel pour
la composition des médiums
et le broyage des pigments,
du XVème siècle
à la fin
du XIXème


Composant
des vernis
en lutherie

Huiles de noix démucilaginées

Huile de noix de première pression à froid

Sel métallique
dans la version légèrement siccativée

 
Démucilagination artisanale douce ;
décantation
et filtration

Huiles au jaunissement très faible
et à l'onctuosité naturelle
préservée ;
fluidité ;
souplesse

Siccativation
plus lente
que l'huile
de lin,
selon les versions

Liant de broyage
des pigments,
en particulier
des teintes claires,
équilibré
entre vitesse
de siccativation  et jaunissement ; composant
des médiums liquides
Essences de térébenthine, d’agrume, d’aspic ou de pétrole ; huiles de lin cuites

Liant traditionnel pour
la composition des médiums
et le broyage des pigments,
du XVème siècle
à la fin
du XIXème

Composant
des vernis
en lutherie

Vernis mastic

Résine mastic de Chios de qualité alimentaire

Essence de térébenthine
rectifiée

 

Préparation
à chaud ;
filtration
et décantation

Vernis à prise rapide, transparent,
concentré, brillant et distingué

Composant indispensable
à la gélification
des médiums thixotropes ; structuration
en trois dimensions
des pâtes
et empâtements ;
composant
des glacis
Essences de térébenthine ou d’agrume, essence d’aspic Vernis final et composant traditionnels
des médiums,
du XVème siècle
à la fin
du XIXème
Liant aqueux naturel stabilisé

Liant naturel stabilisé originaire
 d'Allemagne

Eau déminéralisée

Dilution à froid

Liant onctueux, incolore, inodore, relativement souple, imputrescible

Emulsifiant
des huiles
et vernis

Séchage rapide

Emulsification
des huiles
et vernis ; épaississant
et amaigrissant
des émulsions
et des liants
à l'eau ;
travail
des vélatures, demi-pâtes
et empâtements;
structuration
et aide
à la siccativation en profondeur des empâtements
Eau Liant aqueux naturel stabilisé par la chimie, composé
 en Allemagne
à partir des années 1930
 

 

 

source-detail-christian-vibert-atelier-fontaines-3.jpg
Christian VIBERT La Source (détail)
Huile sur toile marouflée sur panneau

 

 

vibert-banniere-atelier-des-fontaines.gif

 

 

copyrightfrance-logo.gif


Date de création : 26/04/2017 - 10:34
Dernière modification : 27/04/2017 - 23:17
Catégorie : Caractéristiques
Page lue 500 fois

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
Recherche dans le site



Produits de l'Atelier

Généralités

Description des produits

Caractéristiques

Précautions d'emploi

Démonstrations

Témoignages

Boutique de l'Atelier
Association ATP

ATP - Art et Techniques de la Peinture

Stage 1

Stage 2

Stage 3

Stage paysage

Stages en 2017 - 2018

Cours

Galerie d'Art

Coopérative ATP
Le Chevalet Blanc

L'Atelier du Chevalet Blanc
10, rue du Général de Gaulle
27800 Bernay - FRANCE

Tél. : 02 32 45 72 69
ou 02 32 45 84 48

> L'Atelier du Chevalet Blanc

> Article dans l'Eveil, journal de Haute-Normandie

Article dans Pratique des Arts, magazine bimestriel

> Modèle vivant dans l'Eveil, journal de Haute-Normandie

 

Atelier des Fontaines

Atelier des Fontaines
Les Fontaines
3, impasse de la Vierge
27800 Brionne - FRANCE

Tél. : 02 32 45 72 69

www.atelier-des-fontaines.com

A propos de l'Atelier des Fontaines >>

Christian VIBERT

- Ancien étudiant à l'Ecole des Beaux-Arts de Versailles et de Paris (ENSBA)

- Copiste au Musée du Louvre

- Licence d'arts plastiques Panthéon-Sorbonne Paris I

- Licence de sciences de l'éducation Nanterre Paris X

- Artiste peintre

- Fabricant de médiums
(auto-entrepreneur)

- Enseignant

- Formations en techniques de peinture anciennes (Moyen Age au XIXème siècle), préparation des huiles et des vernis gras

christian.vibert@atelier-des-fontaines.com

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 46 membres


Connectés :

( personne )
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
39 Abonnés
Visiteurs

 161427 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Retrouvez-moi sur...

Texte à méditer :  

« S'appuyer sur le passé pour mieux maîtriser le présent et espérer en l'avenir. »

   

W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^