Les siccatifs plurimétalliques ATP
 
 
siccatifs-plurimetalliques-peinture-huile-art-techniques-peinture-1.jpg
Les siccatifs plurimétalliques "ATP - Art et Techniques de la Peinture"

 

 

Attention : La coopérative fonctionnant en parallèle de l'association "ATP - Art et Techniques de la Peinture" est uniquement accessible aux adhérents à jour de leur cotisation (voir "Pour adhérer à l'association ATP").

 

Pour des informations complémentaires sur cette coopérative (voir : "But et moyens d'action").

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

craquelures-abus-siccatif.jpg
Craquelures du fait de l'abus de siccatif dans un noir organique

 

 

 

 

 

 

Bien que les produits traditionnels (huiles cuites, vernis aux résines naturelles...) répondent efficacement à la plupart des problématiques en peinture à l'huile, il est parfois nécessaire d'employer un additif siccativant afin d'optimiser le durcissement de pâtes ou de liants peu siccatifs par eux-mêmes. Sur ce point, les polémiques abondent. Certains en abusent ou en ont abusé. Leurs œuvres en portent ou en porteront les traces.

 

 

 

 

 

D'autres y sont, par principe, opposés... ce qui n'exclut pas que, dans le secret de leur atelier, ils y aient recours occasionnellement. On peut se poser la question, par exemple, comment ils envisagent de faire sécher une laque pourpre ou un noir organique, pigments notoirement anti-siccatifs, sans user d'un siccatif ou d'une huile cuite en présence de composés métalliques...

 

Dans les faits, même si l'usage irraisonné de produits siccativants constitue bien une erreur technique sanctionnée tôt ou tard par des accidents répertoriés : frisage, plissement de la couche picturale, craquelures prématurées, mais aussi, de manière apparemment contradictoire, retard de siccativation par imperméabilisation excessive du film peint superficiel, l'utilisation rationnelle d'un siccatif bien composé peut être d'un précieux secours sans occasionner le moindre problème.

 

 

Les produits siccativants courants

 

- Les composés à base de plomb : Produits traditionnels soit utilisés lors de la cuisson des huiles (la fameuse huile noire), soit comme composant métallique exclusif dans le "siccatif de Courtrai clair" originel, soit, enfin, intégrés à d'autres composés métalliques dans la version foncée du véritable "siccatif de Courtrai brun". Leur intérêt majeur tient au fait qu'ils participent à une siccativation en profondeur de la couche picturale. Ils dirigent et accompagnent donc la siccativation harmonieuse et sans danger des pâtes même épaisses, du moins s'ils sont employés avec modération.

 

On les a accusés de provoquer un noircissement des teintes. Ce n'est vrai qu'en présence de pigments mal préparés contenant du soufre libre : bleu outremer et pigments de cadmium entre autres. D'où l'intérêt, pour l'achat de pigments et peintures, de ne s'adresser qu'à des maisons sérieuses et connues pour leur exigence en matière de qualité. A cette condition, même ces pigments sensibles peuvent supporter sans problème la présence de composés au plomb.

 

A noter que les produits contenant du plomb, même en quantité minime, sont devenus extrêmement difficiles à obtenir du fait d'une législation européenne très restrictive à leur encontre. On peut à juste titre regretter une position aussi catégorique vu l'intérêt de ce métal dans toutes les techniques artistiques à base huileuse.

 

- Les composés à base de manganèse : Produits eux-mêmes présents dans les écrits anciens, en particulier comme composants de certains pigments dont les terres d'ombre, ils sont utilisables tout autant pour la production d'huiles cuites que dans les siccatifs à ajouter a posteriori dans les couleurs à l'huile. Considérés comme agents primaires de siccativation, leur activité est plus puissante que celle des composés au plomb. Ils l'exercent plus spécifiquement en surface, mais aussi légèrement en profondeur. Ils constituent l'autre composé métallique présent dans le "siccatif de Courtrai brun" véritable. Ils exercent une action complémentaire aux composés au plomb, d'où la puissance combinée du siccatif de Courtrai brun qu'on trouvait encore sur le marché jusque dans les années 2000. Depuis, comme son homologue en version claire, il a aussi disparu.

 

Les siccatifs au manganèse, bien que peu toxiques, sont peu employés du fait, précisément, de leur  coloration brune. Utilisés seuls, toujours avec modération, dans les faits, leur coloration se ressent peu. Il faut d'ailleurs remarquer qu'ils sont surtout utiles pour siccativer les couleurs à base de pigments organiques dont la teinte est, le plus souvent, foncée. Leur emploi raisonné ne pose donc guère de problème.

 

- Les composés à base de cobalt : Produits présents naturellement dans la composition de certains pigments tel le bleu de cobalt, leur activité siccativante est encore plus puissante que celle des composés au manganèse. Employés eux aussi comme siccatifs primaires, ils exercent cependant cette action uniquement en surface, d'où les désordres bien connus qu'ils peuvent provoquer lorsqu'ils sont mal utilisés. Surdosés, ils retardent même la siccativation en provoquant une imperméabilisation de la surface du film pictural. La couche ne peut plus siccativer en profondeur, d'où la formation d'un "chausson aux pommes", dur et raide en surface, mou à l'intérieur. Le plissement dans un premier temps, les craquelures par la suite sont garanties. On les accuse aussi de provoquer un jaunissement des teintes. Ce reproche, par contre, est infondé. Provoquant une siccativation très rapide du film pictural, ils ne font que révéler la modification de teinte que les couleurs auraient prises d'elles-mêmes, tôt ou tard, par oxydation naturelle de l'huile de broyage.

 

Malgré les précautions à prendre dans leur utilisation, et leur teinte violet très sombre, les composés au cobalt, employés en très faible quantité et uniquement pour la pose de couches picturales minces, peuvent être très utiles car leur puissance est sans égal. A un dosage minime, même leur coloration ne se fait quasiment pas sentir.

 

- Les composés à base de zirconium : Produits récents, peu toxiques, très pâles, ils constituent la base des nouveaux siccatifs dits de "Courtrai clair". Ce sont des siccatifs de profondeur, donc, a priori, peu dangereux. Cependant, classés comme siccatifs secondaires, leur efficacité, employés seuls, est limitée. D'où leur couplage nécessaire, mais non systématiquement mis en œuvre, avec un siccatif primaire puissant tel le cobalt. Employés ainsi, ils équilibrent harmonieusement l'action de surface de ce dernier.

 

- Les composés à base de calcium : Présents eux aussi dans certains produits traditionnels telle la céruse, les composés au calcium sont quasi inactifs par eux-mêmes. Ce qui prête à sourire quand on les voit proposés comme siccatifs, seuls, par certains fabricants. Certes, ils sont eux aussi très pâles, à peine colorés d'un léger ton ivoire. De même, il est exact qu'ils sont globalement sans danger, d'où les quantités conseillées - qui peuvent aller jusqu'à 12% du volume des pâtes ! Mais autant être clair : employés ainsi, ce ne sont plus des siccatifs, mais des diluants !

 

Pourtant, les composés à base de calcium ne sont pas à négliger. Ce sont des produits dits "co-siccatifs" ou siccatifs de coordination. Ils participent par des actions diversifiées au déroulement harmonieux de la siccativation. Ainsi, ils favorisent le durcissement des pâtes, améliorent le brillant de surface que certains siccatifs, employés seuls, tendent à voiler. Ils peuvent, de même, accroître la vitesse de siccativation d'un produit peu puissant par lui-même, tel le zirconium. Ils aident au mouillage des pigments lors du broyage, combattent la perte de siccativité des siccatifs primaires avec le temps et minimisent le léger verdissement des blancs consécutif à l'emploi de siccatifs au cobalt.

 

 

Les siccatifs plurimétalliques "ATP - Art et Techniques de la Peinture"

 

On l'aura compris, le meilleur choix consiste donc à employer ces composés métalliques de manière combinée et équilibrée, en surveillant avec soin leur dosage dans les liants et les pâtes pigmentaires. Cependant, parce que les besoins de chacun peuvent être différents, l'Association ATP propose deux produits siccativants regroupés sous l'appellation générique de "siccatifs plurimétalliques".

 

 

Choix des composants pour les siccatifs plurimétalliques "ATP - Art et Techniques de la Peinture"

 

- Siccatif au cobalt en proportion soigneusement dosée et limitée : Siccatif primaire à action puissante et rapide en surface, équilibrée par l'action complémentaire, en profondeur, du zirconium.

 

- Siccatif au zirconium en proportion majoritaire : Siccatif secondaire à action progressive en profondeur, activée par la présence du cobalt et du calcium.

 

- Siccatif au calcium : Siccatif de coordination à action diversifiée pour une siccativation efficace et harmonieuse.

 

 

Effets attendus : efficacité et sécurité

 

Les siccatifs plutimétalliques Art et Techniques de la Peinture combinent les actions de trois métaux siccatifs complémentaires, de manière à obtenir un effet puissant, mais sans danger. Leur dosage doit cependant, comme pour tous les additifs, être opéré avec soin et modération. C'est pourquoi, comme à notre habitude, et parce qu'il nous semble une évidence qu'un produit aussi sensible qu'un siccatif nécessite un dosage précis, un mode d'emploi complet et détaillé est joint à chaque commande.

 

 

siccatif-plurimetallique-peinture-huile-art-techniques-peinture-4.jpg
Le siccatif plurimétallique
cobalt - zirconium - calcium ATP

 

 

 

 

 

 

 

 

Le siccatif plurimétallique cobalt - zirconium - calcium en un flacon de 100 ml :

 

Siccativation équilibrée, rapide et sans danger des pâtes minces comme épaisses. Compter de 1 à 3 ou 4 jours selon la nature pigmentaire des pâtes et des huiles, l'épaisseur des couches et l'environnement (luminosité, chaleur et aération).

 

Plus un mode d'emploi détaillé et gratuit envoyé par courriel.

 

- Prix net : 7,95 € (auto-entrepreneur : tarif non soumis à la TVA, article 293B du code général des impôts)

- Port Colissimo (France) : 6,50 €

- Total : 14,45 €

 

 

 

 

 

siccatif-plurimetallique-peinture-huile-art-techniques-peinture-5.jpg
Le siccatif plurimétallique
zirconium - calcium ATP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Siccatif plurimétallique zirconium - calcium en un flacon de 100 ml :

 

Siccativation plus lente, durcissement harmonieux des pâtes, amélioration du brillant, aide au broyage manuel des pigments.

 

Plus un mode d'emploi détaillé et gratuit envoyé par courriel.

 

- Prix net : 7,80 € (auto-entrepreneur : tarif non soumis à la TVA, article 293B du code général des impôts)

- Port Colissimo (France) : 6,50 €

- Total : 14,30 €

 

 

 

 

 

 

Attention : La coopérative fonctionnant en parallèle de l'association "ATP - Art et Techniques de la Peinture" est uniquement accessible aux adhérents à jour de leur cotisation (voir "Pour adhérer à l'association ATP").

 

Pour des informations complémentaires sur cette coopérative (voir : "But et moyens d'action").

 

Remarques importantes concernant le port et l'envoi des documents (mode d'emploi et supplément concernant le dosage des composants) : cliquer ici.

 

Nouveau service : La livraison économique en points Mondial Relay.

 

 

   
 
 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Pour commander les produits Art et Techniques de la Peinture décrits dans ce site, il est aussi possible :

 

- De cliquer sur "Achats rapides"

- D'envoyer un e-mail à l'adresse suivante : christian.vibert@gmail.com ;

- De téléphoner au 02.32.45.72.69 ;

- D'écrire à l'adresse suivante :

Christian VIBERT
Atelier des Fontaines
Les Fontaines
3, impasse de la Vierge
27800 BRIONNE
FRANCE

- De payer par chèque à l'ordre de Christian VIBERT.

 


Merci et bonne peinture dans la joie d'un travail plus facile et parfaitement durable !

 

 

Vous êtes utilisateur des produits Atelier des Fontaines et vous souhaitez laisser un message. N'hésitez pas à cliquer sur "Enregistrer un commentaire", au bas de cette page. Merci à vous.

 

De même, si vous souhaitez un complément d'information, adressez-nous un mail. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre très rapidement.

 

 

vibert-banniere-atelier-des-fontaines.gif
 
 
 

 CopyrightFrance.com

 


Date de création : 03/04/2017 - 16:28
Dernière modification : 05/05/2017 - 16:46
Catégorie :
Page lue 437 fois

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
Recherche dans le site



Produits de l'Atelier

Généralités

Description des produits

Caractéristiques

Précautions d'emploi

Démonstrations

Témoignages

Boutique de l'Atelier
Association ATP

ATP - Art et Techniques de la Peinture

Stage 1

Stage 2

Stage 3

Stage paysage

Stages en 2017 - 2018

Cours

Galerie d'Art

Coopérative ATP
Le Chevalet Blanc

L'Atelier du Chevalet Blanc
10, rue du Général de Gaulle
27800 Bernay - FRANCE

Tél. : 02 32 45 72 69
ou 02 32 45 84 48

> L'Atelier du Chevalet Blanc

> Article dans l'Eveil, journal de Haute-Normandie

Article dans Pratique des Arts, magazine bimestriel

> Modèle vivant dans l'Eveil, journal de Haute-Normandie

 

Atelier des Fontaines

Atelier des Fontaines
Les Fontaines
3, impasse de la Vierge
27800 Brionne - FRANCE

Tél. : 02 32 45 72 69

www.atelier-des-fontaines.com

A propos de l'Atelier des Fontaines >>

Christian VIBERT

- Ancien étudiant à l'Ecole des Beaux-Arts de Versailles et de Paris (ENSBA)

- Copiste au Musée du Louvre

- Licence d'arts plastiques Panthéon-Sorbonne Paris I

- Licence de sciences de l'éducation Nanterre Paris X

- Artiste peintre

- Fabricant de médiums
(auto-entrepreneur)

- Enseignant

- Formations en techniques de peinture anciennes (Moyen Age au XIXème siècle), préparation des huiles et des vernis gras

christian.vibert@atelier-des-fontaines.com

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 46 membres


Connectés :

( personne )
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
39 Abonnés
Visiteurs

 161427 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Retrouvez-moi sur...

Texte à méditer :  

« S'appuyer sur le passé pour mieux maîtriser le présent et espérer en l'avenir. »

   

W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^