Description des produits - Le médium à l'ambre Atelier des Fontaines

 

medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-4.jpg
Le médium à l"ambre Atelier des Fontaines

 

 

Parmi la liste contemporaine étonnamment prolifique des médiums pour la peinture à l'huile, pourquoi quasiment toutes les marques de produits Beaux-Arts se sont-elles mises, depuis quelques dizaines d'années, à proposer dans leur catalogue un ou plusieurs médiums qu'elles présentent comme "thixotropes" ? Depuis la renaissance de ces produits dans les années 1950-55, sous l'impulsion de Jacques Maroger, il est, en effet, établi par la majorité des peintres qui les ont essayés que de tels produits offrent un agrément de manipulation et des possibilités picturales autrement plus variées que de simples liquides à peindre huileux ou même oléo-résineux. D'où, à cette époque, le succès des médiums proposés par Bourgeois, depuis Lefranc et Bourgeois, dits "flamands" et "vénitiens" et, depuis, d'un nombre croissant de succédanés modernes. Brosses et palette en mains, ce qui constitue le test ultime indépendamment de ce que peuvent prétendre les enseignes distributrices, on constate, cependant, que tous ne se valent pas. Mais ce constat demanderait un plus long développement.

 

Concernant donc les vrais produits traditionnels à base d'huile cuite en présence d'oxydes métalliques, de résine mastic et/ou de cire, il leur est parfois reproché une certaine fragilité du fait, précisément, de l'utilisation de la résine mastic comme l'un de leurs composants de base. Il est vrai que cette résine, comme le dammar d'ailleurs, fait partie de celles dites tendres. A ce titre, il ne faut effectivement pas en abuser. C'est pourquoi, entre autres dans nos modes d'emploi, nous en fixons les dosages à ne pas dépasser. A savoir quand même que l'huile cuite, l'autre composant majeur de ces médiums, est, par elle-même, extrêmement résistante et compense donc largement la relative fragilité de cette résine. Personnellement, nous employons ces médiums depuis plus de quarante ans et nous n'avons jamais constaté la moindre détérioration de nos travaux. Ils semblent peints depuis la semaine précédente !

 

Il est certain, pourtant, qu'obtenir de tels médiums avec une résine dure aurait été l'idéal. Malheureusement, parmi les résines naturelles, seule la résine mastic est capable de réagir en présence d'huile cuite afin de provoquer la gélification du mélange. Les recherches contemporaines, elles-mêmes, n'ont pas permis, jusqu'à présent, d'obtenir une résine de synthèse ayant les mêmes propriétés. Et aucune résine dure ne permet non plus cette réaction. Mais, et l'ambre de la Baltique, la reine des résines dures ?

 

Ah ! Le fameux vernis à l'ambre Blockx ! Le bien connu Xavier de Langlais en connaissait l'existence, mais dit lui-même ne pas l'avoir essayé. Et pour cause : son prix ! Nous étions dans la même position jusqu'au jour où, ô surprise ! nous avons Jacques Blockx en personne au téléphone. Ayant découvert notre site Atelier des Fontaines, il nous propose de nous envoyer ses produits à l'ambre, gratuitement, à charge pour nous de lui écrire, en échange, un mode d'emploi. Curieux, non ? La maison Blockx, qui compose ces produits depuis bientôt 150 ans, n'en aurait pas le mode d'emploi ? Il est vrai que les documents fournis par cette entreprise, à l'occasion d'un achat, sont plus que succincts... Ce paradoxe se comprend, selon Jacques Blockx lui-même, quand on considère que les peintres sont, le plus souvent, si jaloux de leurs procédés qu'ils n'avoueraient jamais leurs "secrets d'atelier". Et l'ambre Blockx en ferait partie. Or, si Jacques Blockx est bien ingénieur chimiste, il n'est pas peintre...

 

Nous avons donc eu, enfin, l'occasion de goûter à ces produits mythiques. Et là, surprise ! Nous avons pris conscience, une fois de plus, que le vocabulaire n'a bien souvent pas le même sens selon qui l'emploie.

 

 

medium-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-50.jpg
Des touches généreuses de vernis à l'ambre
s'écoulant lentement  sur un support vertical

 

 

Le vernis à l'ambre serait, en effet, thixotrope, du moins d'après ce qu'on peut lire dans certains magazines spécialisés. Eurêka ! Un médium thixotrope à la résine dure ! Plus même, à l'ambre jaune de la Baltique ! Le rêve !

 

Ma réponse est, malheureusement, clairement négative. La preuve ci-contre : posé généreusement, le vernis à l'ambre ne se tient pas. Il glisse sur le support, s'étale et finit par couler...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Certes, on nous rétorque que ce produit ne s'emploie que parcimonieusement, donc seulement en couche mince ; qu'alors il ne coule pas. Si l'on reprend cet argument, tout médium liquide posé en couche mince, même une huile crue, serait thixotrope... Soyons sérieux : pas plus que n'importe quel mélange oléo-résineux, le vernis à l'ambre Blockx ne répond à la définition du mot "thixotrope". Est thixotrope, en effet, un matériau qui, gélifié au repos, se fluidifie sous la contrainte, pour reprendre immédiatement sa consistance gélifiée dès que cesse cette contrainte. En conséquence, même employé généreusement, à peine déposé sur une surface verticale, il ne coule pas. Or, d'une part, le vernis à l'ambre Blockx présente la consistance d'un liquide épais, non pas d'un gel ; d'autre part, même quand aucune contrainte n'est exercée à son encontre, placé en position inclinée, il ne tient pas la touche de manière fixe et s'étale.

 

 

medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-15.jpg
La solution d'ambre : un produit très nettement non thixotrope

 

 

 

 

 

 

Cette absence de thixotropie est également observable avec la solution d'ambre. Là encore, on constate un manque de fixité suivi d'un réel écoulement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

medium-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-55.jpg
Touches à la solution d'ambre Blockx
diluée à l'essence de térébenthine


 

 

 

 

 

 

 

Par ailleurs, on le constate de manière évidente, quand on travaille la solution d'ambre Blockx diluée à l'essence de térébenthine, elle fuse et laisse des auréoles.

 

 

 

 

 

 

 

 

medium-flamand-atelier-fontaines-50.jpg
Un médium à la fixité remarquable :
le médium flamand Maroger Atelier des Fontaines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En comparaison, dans les mêmes conditions, le comportement d'un gel véritablement thixotrope : il tient la touche telle qu'elle a été posée et, fluidifié par le mouvement de la brosse, il retrouve aussitôt sa consistance gélifiée. D'où une écriture nerveuse et précise. Les connaisseurs l'ont reconnu : il s'agit d'un médium flamand du type Maroger.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-56.jpg
Touches de médium flamand Atelier des Fontaines
dilué à l'essence de térébenthine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De même, un médium flamand Atelier des Fontaines, dilué lui aussi à l'essence de térébenthine, se pose et se superpose avec précision, sans baver.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

medium-flamand-atelier-fontaines-frais-2.jpg
Le médium flamand Atelier des Fontaines :
un produit vraiment thixotrope

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernier exemple indiscutable : une application telle qu'à la sortie du tube d'un médium flamand Atelier des Fontaines. On remarque qu'il se tient parfaitement, même posé de manière extrêmement généreuse sur un support placé à la verticale.

 

 

 

 

 

 

 

 

medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-58.jpg
Des superpositions au vernis à l'ambre Blockx

 

 

 

 

 

Autre argument : les produits à l'ambre permettraient "les superpositions à frais". Là encore, il faut bien s'entendre sur cette expression. On nous explique que, parce que le vernis à l'ambre sécherait rapidement, il permettrait, par exemple le lendemain, la pose d'une nouvelle couche de couleur sans qu'elle se mélange à celle posée précédemment.

 

 

 

 

 

 

Soyons clair : "superposer à frais" signifie qu'il soit possible, avant séchage, et de préférence au cours de la même séance, de superposer couche sur couche sans déranger la ou les couches précédentes. On voit nettement ci-dessus que, superposées réellement à frais, les touches de vernis à l'ambre fusent ou se mélangent ensemble. La réponse est donc, là encore, négative.

 

 

medium-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-52.jpg
Touches de solution d'ambre posées durant la même séance :
peut-on vraiment parler de superpositions à frais ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous tentons la même expérience avec la solution d'ambre Blockx : le résultat est encore moins convaincant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

medium-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-51.jpg
Touches sur touches :
un jeu de superpositions au médium flamand

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l'inverse, on peut multiplier, durant la même séance, les superpositions au médium flamand Atelier des Fontaines sans aucune difficulté. L'écriture demeure franche et incisive.

 

A noter que, si l'on avait désiré, à l'inverse, fondre les différentes touches les unes dans les autres, les touches reprenant leur fluidité, leur mélange aurait été possible : le peintre décide ; le matériau obéit !  

 

 

 

 

 

 


medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-7.jpg
Le blanc, si sensible au mélange, demeure parfaitement pur

 

 

 

 

 

 

 

 

De même, des touches de blanc posées dans la foulée se superposent sans problème sur d'autres touches de couleur.

 

 

 

 

 

 

D'autres exemples de superpositions à frais ci-dessous.

 

 

medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-chistian-vibert-31.jpg   medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-chistian-vibert-33.jpg
Superpositions dans le frais...   ...  avec un médium flamand
Atelier des Fontaines

 

 

Alors, comment profiter à la fois de la résistance exceptionnelle de la résine d'ambre tout en bénéficiant des facilités de travail et des effets picturaux que procure un vrai médium thixotrope ? En d'autres termes, est-il possible d'obtenir un vrai médium thixotrope à la résine d'ambre ?

 

 

La réponse est dans le médium à l'ambre Atelier des Fontaines.

 

 

 

medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-3.jpg
Le médium à l'ambre Atelier des Fontaines en mélange avec un bleu

 

 

 

medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-1.jpg
Le médium à l'ambre Atelier des Fontaines

 

 

 

 

On peut noter, déjà, la transparence et le brillant incomparable de ce médium, et la profondeur qu'il communique à la couleur. Par ailleurs, reprenant sa consistance gélifiée dès que cesse le mouvement de l'outil, il garde la trace des stries de la brosse ou de la truelle à peindre. Il le fait, de plus, non pas de manière raide et sèche, mais avec souplesse et onctuosité.

 

 

 

 

 

 

 

Du fait de ce comportement, toutes les superpositions deviennent possibles, même les plus osées.

 

 

 

medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-chistian-vibert-22.jpg
Superposition à frais d'une ocre jaune sur un bleu posé en épaisseur :
le jaune demeure pur, sans mélange

 

 

medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-8.jpg
L'émulsion eau dans l'huile du médium à l'ambre
Atelier des Fontaines

 

 

 

 

 

Il est possible, bien évidemment, de travailler ce médium selon une technique commune, c'est-à-dire "gras sur maigre". Cependant, adepte inconditionnel de la technique mixte médium/émulsion, nous ne pouvions négliger d'essayer ce médium en émulsion avec un liant aqueux. Le résultat est bluffant !

 

 

 

 

 

 

 

 

medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-60.jpg
Vélature brossée dans le frais
sur un dessous au médium à l'ambre Atelier des Fontaines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le blanc travaillé à l'émulsion se prête à tous les effets, même les plus contradictoires. Depuis de minces vélatures brossées sur des glacis frais...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... en passant par des demi-pâtes aux modelés onctueux...

 

 

 

 

 

 

medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-6.jpg   medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-5.jpg
Du plus mince au plus épais...   ... une pâte à l'émulsion bien onctueuse

 

 

 

medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-13.jpg
Frottis à l'émulsion d'ambre Atelier des Fontaines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... des frottis particulièrement aisés, entre autres quand on travaille au blanc d'argent...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... jusqu'à de généreux empâtements se tenant parfaitement, de même réalisés à l'émulsion et au blanc de plomb.

 

 

 

medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-christian-vibert-11.jpg   medium-maroger-ambre-atelier-fontaines-chistian-vibert-20.jpg
Frottis et empâtements à l'émulsion   Une pâte nerveuse qui se tient parfaitement

 

 

Et, que ce soit au médium ou à l'émulsion correspondante, en couche mince, la siccativation intervient en quelques jours, laissant au peintre la possibilité de poursuivre son travail dans le frais le lendemain, ou de reprendre à sec dans un délai raisonnable.

 

Combiner dans un même médium thixotropie, synonyme d'agrément de manipulation et de richesse des effets picturaux,  siccativité et résistance incomparable, au juste, que souhaiter de plus ?

 

 

Ingrédients

 

Huile de lin de Suède de première pression à froid et huile d'œillette ;

- Résine mastic de qualité alimentaire en provenance directe de l'île de Chios ;

- Résine d'ambre de la Baltique de qualité joaillerie ;

- Essence de lavande aspic ;

- Essence de térébenthine rectifiée de qualité supérieure ;

- Oxydes métalliques.

 

Pour l'émulsion, en sus : liant naturel aqueux stabilisé.

 

Diluants recommandés pour le médium et l'émulsion : essence de térébenthine rectifiée, éventuellement coupée d'un peu d'essence de lavande aspic.

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Vous pouvez cliquer ici pour commander le nouveau médium à l'ambre Atelier des Fontaines.

 

Autre possibilité, la page "Achats rapides".

 

 

Merci et bonne peinture dans la joie d'un travail toujours plus facile et plus durable !

 

 

Vous êtes utilisateur des produits Atelier des Fontaines et vous souhaitez laisser un message. N'hésitez pas à cliquer sur "Enregistrer un commentaire", au bas de cette page. Merci à vous.

 

De même, si vous souhaitez un complément d'information, adressez-nous un mail. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre très rapidement.

 

 

vibert-banniere-atelier-des-fontaines.gif
 
 

 CopyrightFrance.com

 


Date de création : 19/02/2017 - 19:42
Dernière modification : 08/05/2017 - 15:05
Catégorie : Description des produits
Page lue 1114 fois

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
Recherche dans le site



Produits de l'Atelier

Généralités

Description des produits

Caractéristiques

Précautions d'emploi

Démonstrations

Témoignages

Boutique de l'Atelier
Association ATP

ATP - Art et Techniques de la Peinture

Stage 1

Stage 2

Stage 3

Stage paysage

Stages en 2017 - 2018

Cours

Galerie d'Art

Coopérative ATP
Le Chevalet Blanc

L'Atelier du Chevalet Blanc
10, rue du Général de Gaulle
27800 Bernay - FRANCE

Tél. : 02 32 45 72 69
ou 02 32 45 84 48

> L'Atelier du Chevalet Blanc

> Article dans l'Eveil, journal de Haute-Normandie

Article dans Pratique des Arts, magazine bimestriel

> Modèle vivant dans l'Eveil, journal de Haute-Normandie

 

Atelier des Fontaines

Atelier des Fontaines
Les Fontaines
3, impasse de la Vierge
27800 Brionne - FRANCE

Tél. : 02 32 45 72 69

www.atelier-des-fontaines.com

A propos de l'Atelier des Fontaines >>

Christian VIBERT

- Ancien étudiant à l'Ecole des Beaux-Arts de Versailles et de Paris (ENSBA)

- Copiste au Musée du Louvre

- Licence d'arts plastiques Panthéon-Sorbonne Paris I

- Licence de sciences de l'éducation Nanterre Paris X

- Artiste peintre

- Fabricant de médiums
(auto-entrepreneur)

- Enseignant

- Formations en techniques de peinture anciennes (Moyen Age au XIXème siècle), préparation des huiles et des vernis gras

christian.vibert@atelier-des-fontaines.com

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 46 membres


Connectés :

( personne )
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
39 Abonnés
Visiteurs

 161427 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Retrouvez-moi sur...

Texte à méditer :  

« S'appuyer sur le passé pour mieux maîtriser le présent et espérer en l'avenir. »

   

W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^