[]
Nombre de membres 89 membres
Connectés : ( personne )
 

La Charte du Forum - La Charte du Forum

Forum - Forum
Techniques de la peinture - Techniques de la peinture


actif  Sujet n° 137  Caparol - Tylose - Glutolin L - colle acrylique

le 18/06/2021 - 09:55
par Christel

Anonyme

16 messages

Bonjour Christian,

Il semble qu'il existe une grande quantité de colles de type vinylique sur le marché, le Caparol est celle que tu sites et qui semble convenir le mieux pour les encollages etc. Je souhaitais savoir si, en plus de son élasticité, il y avait d'autres caractéristiques importantes qui faisait du Caparol une bonne colle à utiliser en peinture. J'en profite par la même occasion pour demander quelles sont les points importants à prendre en compte lors du choix des substances de colles de synthèse à utiliser comme apprêt pour une peinture à l'huile. Le PH est important j'imagine mais y a t-il d'autres données à prendre en compte?
Pour ce qui est de la Tylose 1000 (qui semble avoir une viscosité supérieure à la 300 - et donc plus adaptée pour le marouflage? - je remarque que la 300 se trouve par contre plus facilement sur le marché, la 1000 moins...)

Donc la différence entre la Tylose par rapport au Glutolin L est d'abord de l'ordre de la durée de sa conservation lorsqu'elle est mélangée à du Caparol (lu page 74). Le Glutolin L, en plus de se conserver facilement même mélangé (avec un simple ajout de biocide) semble ainsi le meilleur choix. Mais qu'en est-il de leur adhésivité et de leur composition chimique, est-elle similaire chez les deux?
Pour terminer, est-ce bien préférable de choisir une colle vinylique plutôt qu'une acrylique (même si cette dernière à un fort pouvoir adhésif à elle seule) à la préparation de toile sur panneau pour peindre à l'huile? Quelle est la caractéristique qui te fait préférer l'une plutôt que l'autre expressément pour un travail d'encollage et marouflage d'une toile sur un panneau?

Bien à toi,Christel.

Ecrire à Christel   Poster une réponse  Haut

[]   

Réponse n° 1
--------
le 18/06/2021 - 22:01
par ChristianVIBERT

ChristianVIBERT

97 messages

Bonsoir Christel,

"Il semble qu'il existe une grande quantité de colles de type vinylique sur le marché, le Caparol est celle que tu sites et qui semble convenir le mieux pour les encollages etc. Je souhaitais savoir si, en plus de son élasticité, il y avait d'autres caractéristiques importantes qui faisait du Caparol une bonne colle à utiliser en peinture."

Je cite le Caparol à de multiples reprises dans l'ouvrage, car il s'agit d'une colle particulièrement performante et, surtout, très polyvalente à l'utilisation. Elle est diluable à l'eau, s'insolubilise au séchage, demeure souple mais pas trop, et est quasiment non jaunissante. Seul défaut : sa sensibilité aux micro-organismes, une fois diluée.

 

"J'en profite par la même occasion pour demander quelles sont les points importants à prendre en compte lors du choix des substances de colles de synthèse à utiliser comme apprêt pour une peinture à l'huile. Le PH est important j'imagine mais y a t-il d'autres données à prendre en compte?"

Les colles de synthèse sont innombrables. Et la chimie en invente quasiment de nouvelles tous les jours ! Parmi les plus courantes utilisables en peinture : les vinyliques, les acryliques et les éthers de cellulose. Mais ce sont des familles de produits. Et, au sein de ces familles, chaque produit répond à des caractéristiques bien spécifiques. C'est pourquoi, dans l'ouvrage, je ne développe les caractéristiques et l'utilisation que des quelques produits dont j'ai personnellement testé les performances.


"Pour ce qui est de la Tylose 1000 (qui semble avoir une viscosité supérieure à la 300 - et donc plus adaptée pour le marouflage?"

Exact, car sa viscosité est nettement plus importante : 1000 mPa.s. au lieu de 300.

 

"- je remarque que la 300 se trouve par contre plus facilement sur le marché, la 1000 moins...)"

C'est possible.



"Donc la différence entre la Tylose par rapport au Glutolin L est d'abord de l'ordre de la durée de sa conservation lorsqu'elle est mélangée à du Caparol (lu page 74). Le Glutolin L, en plus de se conserver facilement même mélangé (avec un simple ajout de biocide) semble ainsi le meilleur choix. Mais qu'en est-il de leur adhésivité et de leur composition chimique, est-elle similaire chez les deux?"

Non, les variétés de Tylose sont des méthylhydroxyethylcelluloses. Le Glutolin L est une méthylcellulose. Concernant leur viscosité respective, la Tylose 300 est la plus proche.

 


"Pour terminer, est-ce bien préférable de choisir une colle vinylique plutôt qu'une acrylique (même si cette dernière à un fort pouvoir adhésif à elle seule) à la préparation de toile sur panneau pour peindre à l'huile? Quelle est la caractéristique qui te fait préférer l'une plutôt que l'autre expressément pour un travail d'encollage et marouflage d'une toile sur un panneau?"

Sur toile tendue sur châssis, bien que n'apprécie guère ce support souple par nature, je préfère un liant acrylique, car lui aussi particulièrement souple. Par contre, sur un support rigide, je considère un liant vinylique comme plus performant, précisément car moins souple. Le contraste avec l'huile, dont la souplesse va décroître avec le temps, sera donc moins important. Le risque de craquelures est ainsi minimisé.

Par ailleurs, un liant vinylique est considéré comme plus "maigre" qu'un produit de type acrylique. Sa porosité, supérieure à celle d'un liant acrylique, permet donc un meilleur accrochage d'une ébauche à l'huile.

 

Bien cordialement,

 

Christian

Ecrire à ChristianVIBERT   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 2
--------
le 21/06/2021 - 17:03
par Christel

Anonyme

17 messages

Grand merci pour ces éclaircissements!

Juste une question... Par rapport au Glutolin  et Tylose. Est-ce que personnelement, tu préfères utiliser le Glutolin, quelle tenue ont ces deux produits et quelles en sont les grosses différences d'un point de vue aussi de l'interférence chimique avec un encollage au Caparol et avec par dessus de la peinture et medium à l'huile... D'ailleurs le PH du produit est-il important à identifier?

Habitant en Belgique, je me suis renseignée sur où me procurer ces produits. En effet le Glutolin semble n'être vendu que par la firme DECOTRIC. Je ne me suis pas encore renseignée pour voir s'ils livrent en dehors de la France...
Par ailleurs, j'ai découvert un magasin "La route du papier" à Bruxelles (vente de produits de restauration et conservation). On peut consulter son catalogue sur leur site. Il y a d'ailleurs un petit choix en colles cellulosiques.

Par exemple, on y trouve la colle Culminal qui s'apparente au Glutolin L, Avec cette description du produit:
"Culminal Méthylcellulose : poudre - neutre - non toxique - sans odeur - grande résistance aux agents biologiques - facilement soluble dans l'eau froide - film réversible dans l'eau froide après séchage - après séchage forme un film transparent - viscosité 2000 cps Renforcement - réparations - charnières - encadrement"
Est-ce que tu as testé et penses-tu qu'elle soit vraiment similaire au GlutolinL?

Bien à toi,Christel.

Ecrire à Christel   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 3
--------
le 21/06/2021 - 17:14
par ChristianVIBERT

ChristianVIBERT

98 messages

Rebonjour Christel,

"Juste une question... Par rapport au Glutolin  et Tylose. Est-ce que personnelement, tu préfères utiliser le Glutolin"

Les Tyloses sont surtout plus faciles à trouver.

 

"quelle tenue ont ces deux produits et quelles en sont les grosses différences d'un point de vue aussi de l'interférence chimique avec un encollage au Caparol et avec par dessus de la peinture et medium à l'huile... D'ailleurs le PH du produit est-il important à identifier?"

Ces deux produits sont des éthers de cellulose, donc proches par leur composition. Leur viscosité est essentiellement ce qui peut les différencier. Leur mélange au Caparol ne pose aucun problème. D'où les recettes que je propose dans l'ouvrage sur les techniques à l'huile.

Quant au pH, il a son importance, car l'huile y est sensible, aussi bien que certains pigments. Mais aucun souci à ce sujet concernant ces produits.



"Habitant en Belgique, je me suis renseignée sur où me procurer ces produits. En effet le Glutolin semble n'être vendu que par la firme DECOTRIC. Je ne me suis pas encore renseignée pour voir s'ils livrent en dehors de la France...
Par ailleurs, j'ai découvert un magasin "La route du papier" à Bruxelles (vente de produits de restauration et conservation). On peut consulter son catalogue sur leur site. Il y a d'ailleurs un petit choix en colles cellulosiques.
Par exemple, on y trouve la colle Culminal qui s'apparente au Glutolin, Avec cette description du produit:
"Culminal Méthylcellulose : poudre - neutre - non toxique - sans odeur - grande résistance aux agents biologiques - facilement soluble dans l'eau froide - film réversible dans l'eau froide après séchage - après séchage forme un film transparent - viscosité 2000 cps Renforcement - réparations - charnières - encadrement"
Est-ce que tu as testé et penses-tu qu'elle soit vraiment similaire au Glutolin?"

Je ne connais pas cette colle. Décrite comme une méthylcellulose, sa composition doit donc, elle aussi, être proche. Par contre, sa viscosité semble nettement supérieure. A tester, donc, en situation.



Christian

Ecrire à ChristianVIBERT   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 4
--------
le 23/06/2021 - 11:13
par Christel

Anonyme

18 messages

Bonjour Christian,


Ok je comprends bien. Merci pour ton avis.

Il semblerait que de mon côté, se trouve plus facilement la tylose 300... Il y a Kremer en Allemagne bien sûr mais qui est en ce moment en attente de recevoir son lot de tylose 1000... Ou sinon pour les belges, dans le magasin Schleiper, en commande préalable de nouveau, il est possible d'en obtenir (ils sont revendeurs de produits Kremer). Patience ainsi.

 

Ecrire à Christel   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 5
--------
le 03/07/2021 - 17:24
par Christel

Anonyme

19 messages

Bonjour Christian,


Une petite question technique, lors de l'encollage au liant vinylique, tu parles de 1vol de Caparol pour 5 d'eau + 0,1% biocide.

Est-ce que le biocide est nécessaire à la préparation ou est-il surtout utile pour être conservé déjà mélangé dans l'eau pour éviter les moisissures?

J'ai étendu une première couche mais sans le biocide (car je n'en avais pas). Est-ce un problème? Et pourquoi? En réalité, je pensais que le Caparol-eau une fois sec, était insoluble et non sujet aux bactéries... Est-ce bien le cas?
Et aussi saurais-tu jusqu'à qd le mélange Caparol-eau reste applicable  si on le garde au frigo?

D'avance merci pour ton précieux éclairage,


Bien à toi,Christel.

 

Ecrire à Christel   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 6
--------
le 03/07/2021 - 18:18
par Delac4

Delac4

19 messages

Bonsoir Christel,

 

"Une petite question technique, lors de l'encollage au liant vinylique, tu parles de 1vol de Caparol pour 5 d'eau + 0,1% biocide.Est-ce que le biocide est nécessaire à la préparation ou est-il surtout utile pour être conservé déjà mélangé dans l'eau pour éviter les moisissures?"

Uniquement si tu souhaites le conserver un certain temps.



"J'ai étendu une première couche mais sans le biocide (car je n'en avais pas). Est-ce un problème? Et pourquoi? En réalité, je pensais que le Caparol-eau une fois sec, était insoluble et non sujet aux bactéries... Est-ce bien le cas?"

Une fois sec, en effet, le Caparol n'est plus sensible aux moisissures puisqu'il s'insolubilise et que les bactéries ont besoin d'eau pour se développer.


"Et aussi saurais-tu jusqu'à qd le mélange Caparol-eau reste applicable  si on le garde au frigo?"

Le conserver au réfrigérateur n'est pas souhaitable. Les dispersions acryliques et vinyliques sont sensibles aux basses températures. Et, surtout, à ne jamais exposer au gel !

 

Bien cordialement,

 

Christian

Ecrire à Delac4   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 7
--------
le 04/07/2021 - 10:16
par Christel

Anonyme

20 messages

Merci c'est bon à savoir du coup pour le frigo! ;)

Ecrire à Christel   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 8
--------
le 05/07/2021 - 14:33
par Christel

Anonyme

21 messages

Bonjour Christian,


Petite curiosité, le fait d'encollé avec un Caparol très dilué (5 vol. pour 1eau) permet ainsi d'étendre la colle dans les profondeurs du bois? L'utilité ici est d'atteindre les fibres aussi dans les sous couches? Ou y a t-il une autre raison? Par exemple, si on utilisait un Caparol moins dilué quel en serait le plus gros inconvénient?

Après avoir marouflé avec Caparol thylose, pour ce qui est d'un enduit vynilique pour une toile sur panneau, 3 couches suffisent, comme indiqué dans le livre page 109, ceci sur le recto qui accueille la toile. Par ailleurs, quand est-il du verso? Faut-il appliqué une couche pour l'homogénéité des deux côtés? Pour peut-être éviter que le verso ne soit bien protégé, faut-il y passer une couche de Caparol (par ex. avant de maroufler le recto ou après) ?

Je vois que tu indiques, page 77, que le dos du panneau peut être peint, verni ou lasuré pour que soit traiter le bois... Une couche de Caparol pourrait faire l'affaire ou est-ce qu'il vaut mieux se diriger vers un autre produit?


Bien à toi,


Christel.

Ecrire à Christel   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 9
--------
le 05/07/2021 - 16:12
par ChristianVIBERT

ChristianVIBERT

99 messages

Bonjour Christel,


"Petite curiosité, le fait d'encollé avec un Caparol très dilué (5 vol. pour 1 eau)"...

Plutôt 5 volumes d'eau pour 1 volume de liant !

 

..."permet ainsi d'étendre la colle dans les profondeurs du bois? L'utilité ici est d'atteindre les fibres aussi dans les sous couches?"

Tout à fait.

 

"Ou y a t-il une autre raison? Par exemple, si on utilisait un Caparol moins dilué quel en serait le plus gros inconvénient?"

De créer une peau uniquement en surface, mal enracinée, donc qui pourrait, potentiellement, se détacher. Parallèlement, la surface serait moins perméable ; ce qui serait négatif pour la bonne adhérence lors du marouflage.

 

"Après avoir marouflé avec Caparol thylose, pour ce qui est d'un enduit vynilique pour une toile sur panneau, 3 couches suffisent, comme indiqué dans le livre page 109, ceci sur le recto qui accueille la toile. Par ailleurs, quand est-il du verso? Faut-il appliqué une couche pour l'homogénéité des deux côtés? Pour peut-être éviter que le verso ne soit bien protégé, faut-il y passer une couche de Caparol (par ex. avant de maroufler le recto ou après) ?"

Le verso est protégé par le panneau lui-même. Il est parfaitement inutile de l'enduire au préalable. Ne te complique pas la vie. Prends la recette telle qu'elle est indiquée dans l'ouvrage. Elle est performante sans avoir rien à y ajouter.



"Je vois que tu indiques, page 77, que le dos du panneau peut être peint, verni ou lasuré pour que soit traiter le bois... Une couche de Caparol pourrait faire l'affaire ou est-ce qu'il vaut mieux se diriger vers un autre produit?"

Tu as déjà encollé le verso du panneau avant le marouflage. Il s'agit donc de finaliser la protection du panneau contre l'air et l'humidité. Tout produit pour le traitement du bois convient à cet usage : peinture grasse, vernis, lasure, etc.


Bien cordialement,


Christian

Ecrire à ChristianVIBERT   Site web ChristianVIBERT Poster une réponse  Haut
Réponse n° 10
--------
le 06/07/2021 - 10:21
par Christel

Anonyme

22 messages

Bonjour Christian,


Merci pour ta réponse.
Lorsque je parlais du recto, je pensais uniquement au panneau, du coup il est bien conseiller d'appliquer une ou deux couches de vernis (par ex). C'est bien reçu!


Bonne journée,Christel.

Ecrire à Christel   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 11
--------
le 06/07/2021 - 12:32
par ChristianVIBERT

ChristianVIBERT

100 messages

"Lorsque je parlais du recto, je pensais uniquement au panneau, du coup il est bien conseiller d'appliquer une ou deux couches de vernis (par ex)."


Au verso du panneau, oui. Un bon vernis à bois.


Bonne journée à toi aussi.


Christian

Ecrire à ChristianVIBERT   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 12
--------
le 06/07/2021 - 17:23
par Christel

Anonyme

23 messages

Au verso, bien juste ;)

Ecrire à Christel   Poster une réponse  Haut
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message   -   Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter
[]
Catégories de discussion  Forum 



 

Texte à méditer :  

« S'appuyer sur le passé pour mieux maîtriser le présent et espérer en l'avenir. »

   

W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^